IREM des Pays de la Loire

Actualités

Le serveur est de nouveau en marche.
Il est nécessaire d'effacer les clés publiques sur les machines des utilisateurs : voir plus bas.

Problèmes éventuels

(1) Mise à jour des clefs de chiffrement

La première chose à essayer en cas de problème est d'effacer la clé de chiffrement sur la machine de l'utilisateur.
Pouquoi ? La clé publique est modifiée par des données aléatoires qui sont indépendantes du vrai mot de passe et qui laissent le déchiffrement invariant. La clé publique peut changer, par exemple quand on réinitialise le serveur, toutes choses étant égales par ailleurs.
(*) Sous UNIX, effacer la ligne comportant l'adresse du serveur dans le fichier situé à l'adresse :
$HOME/.ssh/known_hosts
(Les flemmards effaceront tout le fichier, voire le répertoire.)
(*) Avec WinSCP, lancer le logiciel --> cliquer sur le bouton Tools --> cleanup --> cocher cached host keys --> cliquer sur le bouton OK.
(*) Avec Fugu, lancer la boîte de dialogue Préférences à partir du menu --> choisir l'onglet hôtes connus --> faire la sélection --> cliquer sur le bouton effacer.

(2) Réseau

Il arrive que le réseau de l'université ait des problèmes, et dans ce cas l'accès au serveur est impossible : il faut réessayer plus tard. Il est souvent mieux de laisser passer au moins un jour ouvrable, le temps que les techniciens réparent les pannes.

L'adresse IP du serveur est fixe.

Service de fichiers pour les groupes IREM



Un service de fichiers est en place pour les groupes IREM des Pays de la Loire et CUFEF de l'Université de Nantes. Il fonctionne à travers les protocoles SSH et SFTP, c'est-à-dire que les données transitent cryptées à travers le port 22. Il permet aux animateurs d'un groupe de travail donné d'échanger des travaux en cours sans passer par le courrier électronique et en centralisant les données du groupe de travail de manière permanente et dans un domaine privé.
Il est demandé aux utilisateurs de ne pas consommer trop de place sur le disque dur du serveur (il n'y a pas de système de quotas !). Un gigaoctet par groupe devrait suffire pour des échanges de documents.
Il est demandé aux utilisateurs de ne pas enregistrer les mots de passe sur leurs machines. L'ensemble du service peut être compromis si une personne non habilitée connaît un mot de passe.
Il est demandé aux utilisateurs de sauvegarder périodiquement l'ensemble des données sur leurs machines personnelles car le serveur ne comporte pas de sauvegarde sur bandes magnétiques...
Pour éviter les méchants programmes (virus, enregistreurs de clavier...) il est vivement conseillé d'abandonner Fenêtres Petitmou et de passer à un système d'exploitation pour adultes... (les UNIX et affiliés sont moyennement mais intrinsèquement plus sûrs si l'administrateur a fait juste normalement son travail.)


(I) Prérequis pour les systèmes d'exploitation

À partir d'un système UNIX, c'est accessible directement. Pour MacOSX, les outils UNIX (du disque d'installation système) doivent être installés, notamment le sous-système BSD. Ceux qui veulent les outils UNIX sous Fenêtres Petitmou installeront CygWin.


(II) Utilisation en mode texte

Un minimum de familiarité avec l'interpréteur de commande et les commandes usuelles cp, mv, rm, mkdir, ftp, man, info... est indispensable.
Sous n'importe quel UNIX, y compris MacOSX, ou bien dans CygWin sous Fenêtres Petitmou :

avec sftp :

Ouvrir un terminal et utiliser sftp :
$ sftp login@hote:/adresse/complete/du/repertoire/maison
rentrer le mot de passe ; la navigation et l'échange de fichiers sont comme dans ftp.

avec ssh et scp :

Ouvrir un terminal et se connecter à distance avec ssh pour manipuler fichiers et répertoires.
$ ssh login@hote
ou bien
$ ssh -l login hote
Ouvrir un autre terminal et utiliser scp :
$ scp login@hote:/adresse/complete/du/fichier nomDuFichierLocal
et rentrer le mot de passe ;
$ scp nomDuFichierLocal login@hote:/adresse/complete/du/fichier
et rentrer le mot de passe.


(III) Utilisation en mode graphique

Un minimum de familiarité avec un gestionnaire de fichiers est indispensable.

sous UNIX

On peut utiliser gftp... les habitués d'UNIX sauront se débrouiller.

sous MacOSX

On peut installer Fugu. Quand on lance Fugu, taper l'adresse de l'hôte, le nom d'utilisateur et préciser le port : 22. Rentrer le mot de passe.
Pour transférer un fichier, le faire glisser vers l'endroit voulu, ou bien faire un clic droit (ou Ctrl-clic) dessus et sélectionner télécharger.
La gestion des répertoires ne présente pas de surprise.
Se déconnecter avant de quitter Fugu.

sous Fenêtres Petitmou

On peut installer WinSCP. Lancer WinSCP ; rentrer adresse de l'hôte, nomd'utilisateur et mot de passe (le port 22 est sélectionné par défaut). Éviter de mémoriser quoi que ce soit dans le cache, surtout si la machine n'est pas sûre.
Pour transférer un fichier, le faire glisser vers l'endroit voulu, ou bien faire un clic droit (ou Ctrl-clic) dessus, sélectionner copier et préciser l'adresse.
La gestion des répertoires ne présente pas de surprise.